Ecosse - Brame du cerf et migration des oies (voyage observation et photos)

  • Voyage à partir de 1750€
  • Prochain départ : septembre octobre selon demande.
  • Groupe de 3 à 6 participants.
  • Activités : Observation nature - photo
  • Ecosse : Les Hébrides
  • Durée de ce voyage :  9 jours

 

Objets livre 00004              Programme détaillé, infos pratiques et tarifs

Images 1 1         Bulletin d'inscription

 

Points forts

  • Petit groupe composé de sept personnes maximum.
  • La pleine période pour le brame et le passage migratoire des oies en Ecosse.
  • Cottage avec un emplacement idéal pour les places de brame.
  • Une atmosphère et une ambiance partagées entre la montagne et tourbières, sans oublier le milieu maritime avec les plus belles lumières qui soient, traversées par les arcs-en-ciel.
  • Les plus grands rassemblements d’Europe : oies cendrées, oies rieuses, oies des moissons, oies à bec court, bernaches nonnettes, bernaches cravants....
  • Pygargue à queue blanche, limicoles, busards...
  • Découverte des distilleries les plus célèbres d’Ecosse.

Les Hébrides

 

Les Hébrides (intérieures et extérieures), au large de la côte ouest de l'Écosse, comptent plus de 500 îles et îlots. Seules quelques dizaines restent habitées de nos jours.

Beaucoup d'îles ne s'atteignent que par la mer. La traversée en ferry peut prendre environ cinq heures pour certaines d'entre elles. S’étirant sur 240 km à la limite nord-ouest de l’Europe, cette chaîne d’îles est célèbre pour son environnement, sa faune, sa flore et ses plages préservées, ainsi que pour son fort sentiment d’identité et sa riche culture gaélique.

Les Hébrides abritent seulement la moitié des espèces présentes en Grande-Bretagne.

Les amoureux de la nature trouveront sur l''île plus de 100 espèces d'oiseaux, dont des aigles royaux, des chèvres sauvages, des phoques et des loutres, sans oublier les cerfs.

La faune des Hybrides " la biodiversité dans ces deux îles Écossaises "

 

La première de ces îles située au nord-ouest des Highlands avec moins de 200 habitants, contre quelques 5500 cerfs ! Cette île porte bien son surnom de 'L'île du bout du monde'.

La deuxième grâce à la diversité de son milieu, cette île possède de nombreux sites d’observation. Ses grandes baies rassemblent limicoles, canards tandis que les prairies humides accueillent l’arrivée de milliers d’oies, oies rieuses, bernaches nonnettes en provenance du Groenland. Cette île compte jusqu’à 70% de la population mondiale de bernaches nonnettes du Groenland (30 000 individus) et 40% de la population mondiale d’oies rieuses du Groenland (13 000 individus).

L'île est aussi connue pour sa population écossaise de craves à bec rouge qui y résident à l’année.

De nombreux rapaces en ont fait leur territoire comme le Faucon pèlerin, l’Epervier d’Europe, le Faucon émerillon, le Busard Saint-Martin et, en certaines occasions, l’Aigle royal.

Proposition de séjour

Je propose un séjour de neuf jours au cœur des landes, forêts, tourbières écossaise, en passant par la côte sauvage. 

Vous pourrez observer et vivre le brame du cerf dans des conditions idyllique.

Les cerfs sur l'ile brament la nuit. Le jour, de notre cottage, nous percevons les raires des cerfs. Nous assisterons à ce moment intime de la vie du cerf, dans un décor et une ambiance invitant à la rêverie, des lumières extraordinaires transpercent les cieux comme pour illuminer une pièce théâtrale où se joue l'une des plus belles scènes : "la vie".

Nous découvrirons une deuxième île pour les migrations et les plus grands rassemblements d'oies d'Europe

Notre route nous conduira le long d'un lac marin, protégé naturellement des assauts de l'hiver. Il sert d'abri hivernal pour de nombreuses espèces : l'eider à duvet, le harle huppé, la sarcelle d’hiver, le canard siffleur et le guillemot à miroir...

Les retours à votre logement et la prise en commun des repas seront l'occasion d'instaurer le dialogue et la convivialité autour d'une même passion : la faune sauvage.    

L'Ecosse offre aux passionnés de nature, des ambiances qui invitent à la rêverie, à la contemplation et parfois même aux émotions fortes.