Ecosse - Loutres, mammifères marins et oiseaux (Voyage observation et photos)

Voyage à partir de 2300€

  • Prochain départ : Du 15 au 23 juillet 2023
  • Groupe de 4 à 6 participants.
  • Activités : Observation nature - photo
  • Ecosse : Les Hébrides
  • Durée de ce voyage :  9 jours
  • Possibilité de dates sur mesure

Objets livre 00004 Programme détaillé, infos pratiques et tarifs

Images 1 1 Bulletin d'inscription

 

Points forts du voyage

  • Petit groupe composé de six personnes maximum.
  • Observation de la loutre garantie à plus de 95% sur votre séjour.
  • Une journée en mer avec accès terrestre à une colonie de macareux, guillemots, pingouins torda...
  • Observation du deuxième plus grand poisson de la planète : le requin pèlerin, garantie à plus de 70% sur la sortie.
  • Observation des différents mammifères marins susceptibles d'être rencontrés : phoques veaux marins, phoques gris, dauphins communs, dauphins de Risso, grands dauphins, marsouins, petits rorquals et, plus rarement, orques, épaulards.
  • Une sortie en mer pour approcher le pygargue à queue blanche.

Les Hébrides

 

Les Hébrides (intérieures et extérieures), au large de la côte ouest de l'Écosse, comptent plus de 500 îles et îlots. Seules quelques dizaines restent habitées de nos jours.

Beaucoup d'îles ne s'atteignent que par la mer. La traversée en ferry peut prendre environ cinq heures pour certaines d'entre elles. S’étirant sur 240 km à la limite nord-ouest de l’Europe, cette chaîne d’îles est célèbre pour son environnement, sa faune, sa flore et ses plages préservées, ainsi que pour son fort sentiment d’identité et sa riche culture gaélique.

Les Hébrides abritent seulement la moitié des espèces présentes en Grande-Bretagne

La loutre d'Europe

 

Elle est très présente sur le littoral écossais, mais également au niveau de points d'eau à l'intérieur des terres, et vit même à proximité de Glasgow. Toutefois, elle préfère les îles écossaises où on la rencontre à des densités importantes.

Notre mustélidé ne s’en tient pas aux limites de l'Europe. On la rencontre en Europe, en Asie, et même en Afrique du Nord. Selon la pression humaine et les ressources alimentaires, la loutre sait s'adapter. Sur les côtes écossaises, habitats très changeants, la loutre s'est adaptée aux caprices des marées et du temps. Même si l'observation de la loutre demande beaucoup de patience, on peut l'observer et l'approcher assez "facilement".

L’Ecosse est le pays de notre vieux continent qui compte la plus grande population de loutres : un peu plus de 7000 individus, soit 90% de la population de Grande-Bretagne.

En France, on recense moins de 2000 individus sur l'ensemble de notre territoire.

Les mammiféres marins

 

Vingt-trois espèces de cétacés ont été observées dans les eaux écossaises au cours des 25 dernières années. Seul deux espèces sont communes près des côtes, le marsouin commun et le grand dauphin. Les autres espèces vivent plus au large.

Parmi les autres espèces de cétacés que l'on peut rencontrer fréquemment dans les eaux écossaises, on note l'orque, le cachalot, la |baleine de Minke, le petit rorqual, le rorqual commun, le globicéphale commun, le dauphin commun, le lagénorhynque à bec blanc, le lagénorhynque à flancs blancs et le dauphin de Risso. Toutes ces espèces s'aventurent parfois près des côtes et y sont donc visibles, en particulier à certains endroits où la nourriture est abondante. Ainsi, on peut facilement observer le petit rorqual, la baleine de Minke, entre avril et septembre aux alentours des Hébrides. Plus rarement, on peut également observer l'orque, la baleine bleue, la baleine à bosse, le rorqual boréal, la baleine de Biscaye. Pour l'orque épaulard, une petite famille d'une dizaine d'individus vit sur la côte ouest de l'écosse et, de temps en temps, peut être aperçu même si l'observation est hasardeuse, vu la taille de leur territoire. Ils se nourrissent principalement de mammifères marins

Proposition de séjour

 

Je propose un séjour de neuf jours au cœur des landes, forêts, tourbières écossaise, en passant par la côte sauvage, et ces îles. 

L'Ecosse offre aux passionnés de nature, des ambiances très changeantes, lumières magnifiques.

Vous découvrirez de magnifiques îles lors de nos excursions terrestre et marines ...

Vous pourrez observer la loutre, phoque, baleine et dauphin, les grands requins pélerins qui fréquentes ces eaux ; sur terre les cerfs, daims, sans oublier les oiseaux, macareux, pingouins, guillemots, pétrel, grand labbe , oies, courlis, huitriers, ...  dans les meilleures conditions.

Les groupes seront composés de six personnes au maximum, plus votre guide naturaliste.

Les retours à votre logement et la prise en commun des repas seront l'occasion d'instaurer le dialogue et la convivialité autour d'une même passion : la faune sauvage.