Estonie : Parc National de Soomaa en immersion totale

  • Voyage à partir de 1350€
  • Prochain départ : de juin à septembre selon demande.
  • Groupe de 1 à 6 participants.
  • Activités : Immersion totale dans la nature
  • Estonie : Parc National de Soomaa
  • Durée de ce voyage :  8 jours
  • Possibilité de dates sur mesure

Objets livre 00004

  Programme détaillé et tarifs  

 

Images 1 1

Bulletin d'inscription

Points forts :

  • Petit groupe composé de six personnes maximum.  
  • Immersion totale dans la nature en plein coeur des forêts et des tourbières.
  • Biodiversité.
  • Affût à ours.
  • Incroyable palette de couleurs automnales.
  • Recherche des Grand Tétras, Tétras-lyres et des Gélinottes
  • Si les dates proposées ne vous conviennent pas, n'hésitez pas à me contacter

Proposition de séjour en immersion totale dans ce joyau naturel

Je propose un séjour de huit jours en osmose avec Soomaa, au cœur de la forêt et des tourbières. Ici pas d’hôtel, mais un confort spartiate en camping sauvage pour des naturalistes motivés. Les repas, préparés par le guide avec la participation de chacun, seront pris autour du feu de camp. Une occasion d’être en contact permanent avec la faune et son milieu, d’écouter à la nuit venue une chouette chevêchette ou le hurlement d’un loup.
L’eau de la toilette et des repas sera puisée à la rivière.
Nous nous lèverons aux aurores pour une approche de trois ou quatre heures.

Le soir, un affût ou une marche silencieuse de deux heures nous conduira à découvrir entre chien et loup, en attendant la nuit close, les ambiances vespérales de cette forêt si particulière.
Entre ces deux moments culminants, notre journée sera partagée entre le repas du midi, un peu de repos et beaucoup de marche afin d’y rencontrer les oiseaux qui s’activent régulièrement en cette période et les grands mammifères sauvages dont les empreintes et laissées nous permettront de deviner leur présence. Selon l’époque, possibilité de ramasser une cuisine de girolles, sans oublier les délicieuses myrtilles, airelles, framboises ramassées à la fin d’une approche pour se restaurer

SOOMAA, un havre faunistique par excellence.

Fondé en 1993, avec l’esprit de préserver un écosystème sensible et une biodiversité toute particulière, Soomaa, 40 000 hectares de Forêts et prairies humides ainsi que de tourbières, situé à 130 km au sud de Tallinn accueille une diversité d’oiseaux, de mammifères et de plantes qui raviront le naturaliste en attente de découverte d’un biotope rare, difficile parfois, mais toujours prometteur de rencontres passionnantes.
524 espèces de plantes vasculaires, 172 espèces d’oiseaux et 46 espèces de mammifères ont été recensées à ce jour.

Les mammifères en Estonie

 

 

Ce petit pays baltique protége efficacament ses mammifères. 

Et, avec ses 600 à 700 ours bruns, environ 600 lynx, 200 loups, l'Estonie est certainement le pays qui a la plus forte densité de carnivores en Europe par rapport à sa superficie. 

En outre on y trouve  une très belle population d'élans, environs 12 000, écureuils volants, des milliers de chiens viverrins, 16 000 castors et 1500 phoques annelés

L'avifaune Estonienne

 

 

img-9987.jpgL'oiseau national estonien, l'hirondelle. Et plus particulièrement l'hirondelle rustique qui est pour les Estoniens le symbole du ciel bleu et de la joie éternelle. Il est dit que celui qui tue une hirondelle deviendra aveugle.

Ce pays est bien connue pour sa riche avifaune.
L'Estonie compte une large variété d'espèces d'oiseaux migrateurs. Parmi 333 espèces d’oiseaux répertoriées, 222 séjournent en Estonie, y compris le coq de bruyère, la cigogne noire, et au moins 400 couples d'aigles
.

 

110px flag of estonia svg 1

L'Estonie est un pays paisible aux charmes simples. Baignée au nord et à l'ouest par la mer Baltique, qui adoucit ses hivers et peuple ses plages en été, elle déroule sur 45 000 km2 son relief aux formes douces, plat au nord, vallonné au sud, qui culmine modestement à 318 mètres au sommet de la « Grande montagne de l'oeuf » (Suur Munamägi).

Dans une nature encore intacte, où dominent la forêt, les lacs et les marais (l'Estonie est, après la Finlande, le pays le plus marécageux d'Europe), prospèrent nombre d'espèces animales qui ont presque disparu ailleurs : loups, lynx, ours, castors...

Les humains quant à eux - on n'en compte que 1 370 000 - sont aujourd'hui en grande majorité regroupés dans les villes. La capitale, Tallinn, en rassemble à elle seule plus du tiers.

Les autochtones ont pour langue maternelle l'estonien, langue finno-ougrienne proche du finnois, mais sans aucun rapport de parenté avec le russe ni avec les langues baltes (letton et lituanien).

 

           

 Thnnkhf0kp