Pologne : Bialowieza au fil de l'eau

  • Voyage à partir de 1650 €
  • Prochain départ : Juillet/Aout 2023 sur demande
  • Groupe de 1 à 5 participants.
  • Activités : Observation nature au fil de l'eau en Canoë-kayak​ Ornithologie et Mammalogie - photo
  • Pologne : Bialowieza
  • Durée de ce voyage :  9 jours
  • Possibilité de dates sur mesure : me contacter !

Objets livre 00004              Programme détaillé, infos pratiques et tarifs

Images 1 1         Bulletin d'inscription

 

 

 

Les points forts de ce voyage

  • Petit groupe composé de cinq personnes maximum
  • Rencontre avec le plus gros mammifère terrestre d'Europe : le Bison.
  • Excursion en canoë-kayak nous permettant d'atteindre des zones préservées de la forêt et d'observer la grande faune et la faune aviaire.
  • Découverte de la dernière forêt primaire (vestige de la forêt hercynienne décrite par Jules César).
  • Biodiversité assurée.

L’écosystème forestier le plus riche et le plus grand d’Europe, un havre faunistique et floristique par excellence.

La Forêt Bialowieza est un vaste complexe forestier situé à la frontière entre la Pologne et le Bélarus. Grâce à plusieurs décennies de protection, la Forêt a survécu dans son état naturel jusqu’à aujourd’hui. Le Parc national de Bialowieza, en Pologne, a été inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1979 et agrandi en 1992, pour inclure Belovezhskaya Pushcha, Bélarus. La vaste extension, en 2014, aboutit à un bien de 141 885 ha avec une zone tampon de 166 708 ha. 

Le site du patrimoine mondial de la Forêt Bialowieża est un vaste massif de forêt ancienne comprenant à la fois des conifères et des feuillus. Situé sur la ligne de partage des eaux entre la mer Baltique et la mer Noire, ce bien transfrontalier apparaît comme une région irremplaçable pour la conservation de la biodiversité. On y trouve la plus grande population de bisons d’Europe, l’espèce emblématique.

Ce site protégé est un complexe de forêts de plaines caractéristiques de l’écorégion terrestre des forêts mixtes d’Europe centrale associée à une gamme d’habitats non forestiers notamment des prairies humides, des vallées fluviales et autres zones humides. La zone a une importance exceptionnelle pour la conservation compte tenu de l’échelle de ses anciennes forêts qui comprennent de vastes zones non perturbées où les processus naturels sont en cours. En conséquence, le site est riche en bois mort, sur pied et tombé, et l’on y trouve donc une diversité élevée de champignons et d’invertébrés saproxyliques.Plusieurs nouvelles espèces y ont été décrites et de nombreuses espèces menacées sont encore bien représentées.  La forêt protège une faune diverse et riche dont 59 espèces de mammifères, plus de 250 espèces d’oiseaux, 13 amphibiens, 7 reptiles et plus de 12'000 espèces d’invertébrés. L’emblème, le bison d’Europe : environ 900 spécimens y vivent, soit près de 25% de la population mondiale totale et plus de 30% des animaux vivant en liberté. 

La région a une valeur exceptionnellement élevée pour la conservation de la nature, avec de vastes forêts anciennes. La vaste étendue de forêts d’un seul tenant entretient des chaînes alimentaires complètes, y compris des populations viables de grands mammifères et de grands carnivores (loup, lynx, loutre) entre autres.

 

La faune dans la profondeur des sous-bois, 62 espèces de mammifères.

L' avifaune   

Les amoureux de la nature trouveront dans la grande sylve plus de 228 espèces d'oiseaux, dont des aigles criards et pomarins ou encore le pygargue, cigogne noir,cygne sauvage de nombreux pics comme le pic tridactyle, à dos blanc, noir, cendré, mar, torcol, ... sans compter les rapaces nocturnes, chouette de tengmalm, chevechette, oural, drand duc ...  

On rencontre aussi la guifette leucoptère, le butor ou le blongios, grande aigrette, gorge bleu, rémiz penduline et dans les profondeur forestière la gélinotte des bois, la grue cendrée ou le casse noix moucheté ...

Quelques joyaux sont présent dans cette forêt et dans ces alentours, comme le rolliers d'europe, la huppe fasciée, le loriot d'europe, le martin pêcheur, le bouvreuil pivoine ou bien encore le roselin cramoisi ...

Dans les raretés : fauvette épervière, gobemouche nain, chouette lapone, tétras lyre  ...

 

Proposition de séjour

Je propose un séjour de neuf jours au cœur de la forêt de Bialowieza. 

Bialowieza offre aux passionnés de nature, des ambiances qui invitent à la rêverie, à la contemplation et parfois même aux émotions fortes.

A travers ce voyage, vous découvrirez la vie secrète des espèces peuplant ces lieux, en évoluant au fil de l'eau et en marchant dans leurs traces. Vous pénétrerez leur intimité au crépuscule naissant et aux lueurs de l’aube.

Avec mon aide, cette forêt qui effraie tant le grand public, par sa taille, le manque de chemins et ses profondeurs si austères, n’aura plus de secret pour vous. 

Ensemble, nous parcourons la grande sylve et notament au fil de l'eau, ce qui nous permettra d'atteindre des places difficile d'accès, à la recherche de ses animaux mythiques. Seule l’observation permet de mieux connaître leurs mœurs. 

Ne jamais perdre de vue que notre faune eurasienne, et tout particulièrement les animaux forestiers, sont discrets, timides, crépusculaires, et très sensibles aux activités humaines. C’est pour toutes ces raisons qu’il est difficile de les observer.