Pologne: Biebrza - Le brame de l'élan et migration oies, grues cendrées

  • Voyage à partir de 1400€
  • Prochain départ :  septembre 2022
  • Groupe de 1 à 6 participants.
  • Activités : Observation nature - photo
  • Pologne : Biebrza
  • Durée de ce voyage :  8 jours
  • Possibilité de dates sur mesure

 

Objets livre 00004Programme détaillé, tarifs

Images 1 1Bulletin d'inscription

Le Parc National de la Biebrza, patrimoine mondial. La plus grande vallée alluviale d’Europe.

Points forts :

  • Petit groupe composé de six personnes maximum. 
  • Rencontre garantie 95 % avec le plus gros cervidé d'Europe : l'Elan, pendant son brame.
  • Découverte de la plus grande vallée alluviale d'Europe.
  • Biodiversité assurée.
  • Incroyable palette de couleurs automnales.

Parc classé au patrimoine mondial par l’Unesco, il bénéficie de la convention de Ramsar, protection des eaux et des marécages 1995. Les 180 km de long de ce parc en font un géant. Avec des milieux d’exception, il est devenu une vraie rareté en Europe. Rien que 59 223 ha de tourbière dans le bassin de la Biebrza ! Il constitue un site incontournable.

C’est le plus important terrain marécageux d’Europe centrale, avec un écosystème rare et fragile. Il s’agit du plus grand parc de Pologne et de l’un des plus vastes d’Europe.
Un véritable paradis pour tout naturaliste, qu'il soit ornitho, mammalo, herpeto, entomo, ou branché botanique.

Proposition de séjour

 

Je propose un séjour de huit jours au cœur de la vallée de la Biebrza.   

A travers ce voyage, nous évoluerons dans des paysages très variés en passant des forêts dunaires constituées de pins sylvestres, aux bois humides, puis aux immenses tourbières et aux grandes roselières.              

Lors de votre séjour, nous vous garantissons à 95% l’observation de l’élan dans son milieu naturel et en toute liberté, et peut-être d’autres espèces comme le castor, la loutre, etc...

Si vous êtes chanceux. A savoir qu’il y a beaucoup plus de femelles élan que de mâles, et ceux-ci sont plus discrets.

C’est pourquoi il est plus difficile d’observer les mâles le restant de l'année.

La faune de la Biebrza

Le parc constitue un véritable réservoir de l’avifaune d’Europe : il compte près de 270 espèces d’oiseaux dont 180 nichent sur ce site, aigle criard, pygargue, busard, cigogne noire, grue cendrée, courlis cendré, combattant varié, bécassine double, etc...
48 espèces de mammifères dont le plus gros, l’élan, avec une population de 600 à 700 individus. On y rencontre aussi le loup, le lynx, le vison, la loutre, sans oublier le castor, etc...
Plus de 1000 plantes vasculaires ont été recensées dont 20 espèces d’orchidées, la plus belle : le Sabot de Vénus et 45 espèces de plantes en voie de disparition telles que : l’iris Aphylla, la Fritillaire méléagre, la violette des marais, etc..